Herboriste

Présentation

Quartier résidentiel à Malmedy

« Les Jardins de l'Herboriste » ce sont 15 parcelles à bâtir de 600 à 1535 m² libres de constructeur.

Les sociétés Pierre & Nature et Gehlen Immo vous présentent leur nouveau projet « Les Jardins de l’Herboriste » situé sur la colline de Chôdes, à l’orée de la ville de Malmedy.

Une situation d’exception bénéficiant du calme de la nature environnante et de la proximité immédiate du centre-ville de Malmedy.

Ce site est l’endroit de vie idéal pour les amateurs de nature, calme, randonnée, sport et gastronomie.

Vues 3D et vues terrains

  • Image #1
  • Image #2
  • Image #3
  • Image #4
  • Image #5
  • Image #6

Situation

Au cœur de la plus belle des régions

Les principaux atouts de la ville de MALMEDY sont : une excellente qualité de vie propre à une petite ville, un accès aisé à toutes les commodités (commerces, centre administratif, soins de santé, enseignement complet, centres de loisirs, etc.) et un folklore riche en couleurs.

Téléchargements

Le quartier en images

  • Image #1
  • Image #2
  • Image #3
  • Image #4
  • Image #5
  • Image #6
  • Image #7
  • Image #8
  • Image #9
  • Image #10
  • Image #11

La ville : Malmedy

Les alentours

image plan

Google Maps

Découvrez les jardins de l'Herboriste

Calculez votre itinéraire

Plan

Lotissement herboriste

15 parcelles de choix

  • Libres de constructeur
  • Parcelles libres de constructeur
  • Terrain entièrement équipé
  • Parcelles de tailles variées
  • Toiture plate autorisée
  • De nombreuses possibilités de matériaux pour parements de murs extérieurs
  • Grande souplesse d’architecture
  • Possibilité de construction de maisons à 4 façades
  • Possibilité de construction de maisons jointives
  • Proximité immédiate du centre de MALMEDY avec ses facilités (écoles et commerces)
  • Vue imprenable sur la vallée de Chôdes
  • Situation exceptionnelle en pleine nature
  • Comparez-nous !

Parcelles

  • Parcelle 1

    Vendu
  • Parcelle 2

    Vendu
  • Parcelle 3

    Vendu
  • Parcelle 4

    Vendu
  • Parcelle 5

    Vendu
  • Parcelle 6

    Vendu
  • Parcelle 7

    Lot 7
    Surface : 1.535 m²
    Prix : 75.000 €

    Libre
  • Parcelle 8

    Lot 8
    Surface : 830 m²
    Prix : 55.000 €

    Libre
  • Parcelle 9

    Lot 9
    Surface : 850 m²
    Prix : 55.000 €

    Libre
  • Parcelle 10

    Vendu
  • Parcelle 11

    Vendu
  • Parcelle 12

    Lot 12
    Surface : 600 m²
    Prix : 35.000 €

    Libre
  • Parcelle 13

    Lot 13
    Surface : 615 m²
    Prix : 35.000 €

    Libre
  • Parcelle 14

    Lot 14
    Surface : 635 m²
    Prix : 35.000 €

    Libre
  • Parcelle 15

    Lot 15
    Surface : 790 m²
    Prix : 40.000 €

    Libre

Contact

Ce projet vous intéresse ?

Contactez-nous pour plus d’informations

Coordonnées

Pierre & nature créateur de valeurs
Pierre & Nature s.a. Tél : +32 (0)80 / 77 16 65 Fax : + 32 (0)80 / 77 16 67 Mail : Web : www.piernat.com

Formulaire

FAQ

1) Le terrain est-il libre de constructeur ?

Oui ! L’ensemble de nos parcelles sont libres de constructeur. Vous pouvez donc choisir sereinement votre entrepreneur et votre architecte.

En respect du cahier des prescriptions urbanistiques, vous pourrez ainsi construire une maison qui correspond à vos goûts et à votre budget et ce dans le délai souhaité.

2) Le terrain est-il viabilisé ?

Oui ! Toutes nos parcelles disposent des raccordements nécessaires aux réseaux de télécommunications, de voiries, eau, électricité, égouttage et évacuation des eaux usées (ce qui est rarement le cas si vous achetez un terrain « hors lotissement »).

Vous économiserez ainsi des frais qui sont très importants.

3) Quelles sont les implications d’un achat dans un lotissement ?

Le lotissement comporte de nombreux avantages :

  • Un terrain définitivement à bâtir contrairement à une parcelle hors lotissement dont l’affectation peut toujours changer.
  • Un terrain viabilisé, prêt à être construit
  • L'obligation de respecter un cahier des prescriptions urbanistiques défini préalablement, et auquel toutes les constructions du lotissement devront se conformer. Cela permet un développement harmonieux au sein de l’ensemble du lotissement.
  • Une rapidité d’obtention d’un permis de construire (en effet, comme toutes les administrations ont déjà approuvé le lotissement, si vous respectez bien le cahier des prescriptions, votre permis est délivré en quelques semaines au lieu de quelques mois pour une parcelle hors lotissement.
  • Un lieu d'échanges entre voisins

4) Quelles sont les obligations après l’acquisition d’un terrain à bâtir ?

Vous n’êtes en aucun cas obligés de construire votre maison et encore moins endéans un certain délai. Le terrain peut également être acheté en vue d’un bon placement, pour ses enfants et petits-enfants.

Vous devez cependant penser à bien entretenir votre parcelle.

5) Quels sont les frais additionnels (frais de notaire, droit d’enregistrement, TVA ?) ?

Les différents frais lors de l’achat d’un terrain sont les suivants :

  • Les droits d’enregistrement sur la partie « terrain » de votre achat (actuellement fixés à 12,5%)
  • La TVA sur la partie « infrastructures » de votre achat (actuellement fixée à 21%)
  • Les frais divers et honoraires du notaire TVAC (variables en fonction de la valeur du terrain – dans le cas présent : entre 2.500 et 2.700€)
  • Votre participation dans les frais de l’acte de dépôt de lotissement (dans le cas présent : environ 200 €)
  • Les frais de bornage et mesurage (entre 800 et 1000€)

L’estimation de ces différents frais se trouve dans notre grille des tarifs.

6) L’achat d’un terrain est-il un bon placement ?

Souvent un terrain est considéré comme un placement en « bon père de famille ». Vous pourrez constater que, depuis de très nombreuses années, la valeur d’un terrain à bâtir viabilisé a toujours augmenté très fortement.

Dans un laps de temps relativement court, l’achat d’un terrain à bâtir non construit représente une excellente opportunité fiscale. En effet dès la sixième année après votre achat, la taxation des plus-values passe de 33% à 16,5% et après la neuvième année, il n’y a plus aucune taxation sur votre plus-value*.

*La plus-value imposable est égale à la différence entre le prix d’acquisition et le prix de vente, le prix d’acquisition étant à majorer de 25% censés représenter les frais d’acquisition. Ce forfait de 25% peut être remplacé par les frais réels s’ils sont plus importants. Ce prix ainsi majoré est encore augmenté de 5% pour chaque année écoulée entre l’achat et la vente. Enfin, la plus-value peut encore être réduite des frais exposés pour la vente du bien (la publicité, les honoraires d’un agent immobilier…).

7) Une utilisation à des fins commerciales est-elle possible?

Oui, secondairement à l'habitation et sous certaines conditions, afin de respecter les voisins. Par exemple, il devra s'agir d'une activité non incommodante, non polluante et non bruyante et un certain nombre de places de parking pour la clientèle devra être prévu. Vous trouverez toutes les conditions détaillées dans le cahier des prescriptions urbanistiques au point B – DESTINATION/2.2 DESTINATION

8) Les toitures plates sont-elles autorisées?

Oui, dans la mesure où le volume couvert s’inscrit dans le gabarit défini par les hauteurs sous corniches maximum et les pentes de toiture.

9) Quels sont les matériaux autorisés?

Pour les parements de murs extérieurs, deux matériaux différents au maximum seront mis en œuvre, parmi la pierre du pays, la brique, le crépi, l'ardoise, le bois, le grès, le calcaire et le schiste. Le zinc pré patiné peut être utilisé comme matériau secondaire. La pierre bleue peut être utilisée pour recouvrir les blocs de béton éventuels (soubassements).

La menuiserie peut être en bois, métal ou PVC, ou tout autre matériau teinté ou peint de couleur sobre.

Le toit peut être recouvert d'ardoise, de tuiles, de zinc pré patiné, de vitrage (verrière, véranda, …), de panneaux solaires. Les toitures plates doivent être recouvertes de gravier de ton gris, de végétal ou de bois.

Néanmoins, certaines conditions doivent être respectées. Par exemple, pour les murs extérieurs, la pierre du pays doit être posée en strates horizontales. Ou encore, l'ardoise ne peut être utilisée que si le toit est également réalisé en ardoise. Vous trouverez les conditions en détail dans le cahier des prescriptions urbanistiques aux pages 7, 8 et 9.

10) Quelles sont les étapes clés dans l’acquisition d’un terrain?

Lors de l'achat d'un terrain dans un lotissement, une bonne partie des démarches a déjà été effectuée pour vous. Une fois que vous avez choisi le terrain que vous souhaitez acquérir, vous signerez un compromis d’achat, ensuite, si vous le souhaitez, vous ferez le nécessaire pour obtenir un prêt auprès de votre banque.

Dès que le compromis sera devenu définitif, notre géomètre procédera au bornage et au mesurage définitifs de votre parcelle et enfin, vous signerez l'acte de vente en présence de votre notaire chez le nôtre.

11) Comment et où mes voisins pourront-ils construire?

Tous les acquéreurs d'un terrain du lotissement devront respecter le même cahier des prescriptions urbanistiques que vous. Les zones à bâtir sont délimitées de façon à ce qu'une certaine distance soit respectée entre les habitations. Si quelqu’un souhaite déroger à cette règle, il devrait préalablement vous demander votre autorisation.

12) Qui entretient la voirie?

C'est la commune qui entretient les voiries entourant le lotissement ainsi que le chemin piétonnier entre les lots 3, 4, 11 et 12. Les haies bordant ce chemin devront cependant être entretenues par les propriétaires des parcelles communiquant avec le chemin.

13) Peut-on prendre une hypothèque sur un terrain dans un lotissement?

Oui, le fait que le terrain fasse partie d'un lotissement n'a aucune incidence sur les règles de l'hypothèque.

14) Quelles sont les grandes étapes à entreprendre pour pouvoir construire sur le terrain?

Une fois le terrain acquis, il vous faudra obtenir un permis d'urbanisme. Avec l'architecte de votre choix, qui vous aidera à réaliser le projet de vos rêves, il montra pour vous un dossier à introduire aux autorités urbanistiques de la commune afin d'obtenir un avis préalable. Si ce projet ne déroge pas au cahier des prescriptions urbanistiques, votre permis vous parviendra très rapidement.

Une fois le permis obtenu, le constructeur de votre choix pourra entamer les travaux.

Ces procédures seront souvent plus faciles à accomplir dans un lotissement car le cahier des prescriptions du lotissement guidera l’architecte dans son travail. Il ne devrait donc plus avoir de mauvaise surprise lors de l’introduction du permis.